Jeune France Lambersart : site officiel du club de basket de Lambersart - clubeo

Merci Babacar!

18 août 2020 - 08:00

Il s'en va après avoir connu de grands succès JFL et après huit saisons en seniors 1 à courir et sauter sur les terrains de Coubertin. Deux montées en nationale 3 et des matchs mémorables pour ce joueur arrivé un jour de Douvrin. On lui entonnait parfois une chanson de France Gall en son honneur quand il marquait des paniers aux heures "chaudes" de Coubertin.
Nous tenions à lui dire deux choses durant cet été digne d'un été sénégalais.

 

Bab c'était un joueur senior 1 venu de Douvrin. Un joueur qui venait toujours au club house après les matchs, qui mettait parfois des chaussures roses, qui était très ami avec ses "frères" Lamine et Antoine, qui partait une fois par saison se ressourcer sur ses terres, qui faisait beaucoup de kilomètres pour venir s'entraîner et jouer, qui avait un beau "spin move", qui jouait dur, qui ne se laissait pas faire. C'est tout simplement un joueur qui aimait la JFL. Mais c'est  aussi quelqu'un qui aimait bien chambrer et qui se laissait aussi chambrer. Alors juste pour ça et car cela nous faisait tellement plaisir de le chanter, la première chose qu'on aimerait te chanter c'est, tu te le doutes:
"Babacar, où es-tu? où es-tu?"  En se rappelant de souvenirs heureux...

 

Babacar, on l'a déjà dit, c'est huit saisons passées au club. Dit comme cela ça fait pas énormément. Mais quand on y réfléchit un peu, ça fait beaucoup.C'est simple, Bab c'est le quatrième joueur qui a joué le plus de saisons en seniors 1 au 21è siècle (à égalité avec Martin Gilleron, derrière Guillaume Huou et Adrien Dudzinski, 9 saisons, et Clément Gilleron avec 12 saisons). 
Resté sur le navire quand il faisait beau mais aussi quand ça tanguait davantage, Babacar a été un joueur fidèle à la JFL. Alors la 2ème chose qu'on voulait te dire louera ta fidélité au club. "Merci à toi Babacar. Où que tu sois, où que tu iras , on ne t'oubliera pas.

Bon vent à toi Bab! Bonne chance pour tes nouveaux projets.
A bientôt peut-être...à la JFL... ;)

 

Commentaires

oct.
nov.